Archives mensuelles : juillet 2015

Interview de Laure Franceschi, Chef du projet SGBM

Laure Franceschi

  Bonjour Laure, pouvez-vous nous dire ce qui vous a amené au SGBM ?

C’est en tant que Responsable du Service informatique de la BIU que je suis devenue Chef de projet SGBM à l’été 2013. Régis Griesser, déjà impliqué depuis 2011, y consacre aussi une grande partie de son temps. C’est d’ailleurs avec lui que nous avons lancé le programme fonctionnel en 2013, c’est-à-dire la liste de toutes les fonctionnalités attendues des candidats et que nous avons sollicité les correspondants Aleph sur les cas pratiques notamment.

Je m’y perds un peu dans tous ces termes et différentes phases, études de faisabilité, étude d’impact, programme fonctionnel, dialogue compétitif…, ça m’a l’air un peu compliqué, non ?

C’est vrai que c’est compliqué. C’est lié à la taille du projet. Il a commencé avec une idée simple : se regrouper pour obtenir un bon SGB au meilleur prix et garantir son intégration dans le SUDOC. Mais pour passer à la réalisation tout en respectant les règles qui pèsent sur les projets publics, il a fallu passer par plusieurs étapes et mettre en place toute une organisation, qui paraît lourde et complexe quand on l’aborde pour la première fois, mais qui semble parfaitement logique à ceux qui y évoluent. Continuer la lecture de Interview de Laure Franceschi, Chef du projet SGBM

Le travail en site pilote : auditions et tests

Le projet SGBM à la BIU comporte deux volets :

du travail côté national (les tests) et du travail côté local (les GT).

Voici le «qui quoi où comment » du travail BIU côté national !caillou

Qui ?

Des chefs de projets :

  • Laure Franceschi est chef de projet SGBM à la BIU, et participe à ce titre à tous les travaux du GT sites pilotes de l’ABES. Coté BIU, elle a mis en place l’organisation en groupe de travail, coordonne les phases du projet, anime le GT interU : elle est donc l’interlocuteur qui coordonne les aspects nationaux et locaux.
  • Régis Griesser, en qualité d’expert, est associé à l’ensemble du travail. Continuer la lecture de Le travail en site pilote : auditions et tests

Qui fait quoi à la BIU ?

2013 – La BIU, maillon de la chaîne

chaineLa BIU participe au projet SGBM depuis ses débuts.

En tant que site pilote, elle participe au groupe de travail (GT) national dont la mission est de préparer puis de mener le dialogue compétitif.

Ce groupe de travail est organisé en commissions chargées d’évaluer les différentes fonctionnalités du SGBM (acquisitions, migration, catalogage, intégration, circulation, découverte, formation – documentation), et en ateliers plus ponctuels.

La BIU participe aux commissions acquisitions, découverte et formation, et aux ateliers communication, planification et marché.

2014 – Ils l’ont fait !

Octobre 2013 – avril 2014 : au niveau national, rédaction d’un programme fonctionnel du SGBM.

Continuer la lecture de Qui fait quoi à la BIU ?

Que diable allons-nous faire dans cette galère ?

galèreDes faits : du comité technique au GT site pilote, de l’étude d’impact (2012) au déploiement prévu en 2017, l’engagement de la BIU dans le projet SGBM a été, est et sera important …

En septembre 2013, la Présidente de l’Université Paul Valéry, après accord avec les Présidents de l’UM1 et UM2, a proposé la candidature des Universités montpelliéraines pour la phase pilote. Sur les 40 établissements candidats, 12 ont été retenus, dont nous.

Qui sont les sites pilotes ? Université du Maine, Logo_Poisson_Pilote_carré.svgUniversité Blaise Pascal Clermont-Ferrand, Université de Lille 3, Université Fédérale Toulouse – Midi Pyrénées, Université de Bordeaux, Université d’Artois et du Littoral, Université du Havre, Université de Lorraine, Université Paris-Descartes, Cité des Sciences, et nous, Universités de Montpellier.

Continuer la lecture de Que diable allons-nous faire dans cette galère ?