Pourquoi ce blog ?

Et d’abord, pourquoi Noria ?

Noria_cdr1La noria, c’est une machine à élever l’eau, constituée principalement d’une roue ou d’une chaîne sans fin à laquelle sont fixés des godets.

L’image nous plaisait bien, l’idée qu’on fait circuler l’information et qu’on irrigue ainsi la BIU !

Pourquoi un blog sur le SGBM ?

Au départ, il y a un groupe de travail chargé de réfléchir à l’impact des changements provoqués par la réinformatisation dans le cadre du projet SGBM… et la nécessité, avant toute chose, de transmettre à tous les collègues de la BIU un maximum d’informations sur le projet en cours. Nous avons voulu, en choisissant de faire un blog, Iconic_3f(13)_64mettre en place un outil d’échanges, le plus interactif possible : alors, allez-y ! commentez, abonnez-vous, posez-nous des questions !

Qu’y aura-t-il sur le blog ?

L’idée, c’est de rendre le projet vivant, pas de remplacer les informations institutionnelles, officielles ; d’ailleurs, une bonne partie des informations seront confidentielles en période de dialogue compétitif ! Rendez-vous pour cela sur l’intranet de la BIU, rubrique SGBM : vous y trouverez les documents officiels… Ici, sur le blog, on veut surtout permettre à tout le monde de prendre connaissance du projet, sur un ton plus libre, d’exprimer ses inquiétudes ou juste ses questions… dans le respect des uns et des autres, bien entendu ! Les commentaires seront pour cela modérés a posteriori.

Qui écrit ?

Au départ, l’idée du blog est partie du GT SGBM sur la conduite du changement (composé de Nathalie Caizergues, Delphine Côme, Sophie Courcoul et Laure Lefrançois : voir pour plus d’informations la page sur qui fait quoi à la BIU). La mise en œuvre concrète n’a été possible qu’avec l’aide technique de Sébastien Leyreloup, du service informatique, et de Carine Lassagne, de la BU Droit,  pour les aspects visuels et la communication.

Il n’y a pas à proprement parler de ligne éditoriale, mais le ton est informel. Le sujet – la réinformatisation de la BIU – pouvant s’avérer austère, nous essaierons d’alléger un peu les propos en quittant le ton du compte-rendu de réunion… Nous ? Eh bien les membres du GT SGBM sur la conduite du changement dans un premier temps, et nous l’espérons par la suite l’ensemble des acteurs du projet !

Laisser un commentaire